Changer le cours des choses dès le plus jeune âge

1 août 2017
Autre langue : English

Billet de Lucas Kessler, ambassadeur du Vélotour SP et blogueur invité

Kessler Family Tour of Champions_edited

J’ai participé au Vélotour SP pour la première fois il y a deux ans parce que j’aimais faire du vélo. Le sport a toujours été très important pour moi, et dans ce domaine, je touche à tout, y compris le ski alpin, la natation et le basketball, qui est ma discipline préférée. Un soir, lors d’une sortie à vélo, mon père m’a parlé du Vélotour SP. Après lui avoir demandé de quoi il s’agissait, j’ai tout de suite dit : « C’est super. Allons-y! »

J’avais 12 ans et, dans mon entourage, peu de jeunes de mon âge participaient à des événements comme le Vélotour SP pour collecter des fonds. En fait, la sclérose en plaques a toujours fait partie de ma vie, puisque deux de mes proches – soit ma grand-mère et ma cousine – sont atteintes de SP. En plus de savoir à quoi ressemble la vie avec la SP, je constate que cette maladie a des conséquences différentes pour ma grand-mère et ma cousine. À cause de la SP, ma grand-mère doit beaucoup se reposer et limiter ses activités quotidiennes. Ma cousine, quant à elle, a dû revoir ses objectifs de carrière en raison de la SP : alors qu’elle était sur le point de devenir pilote professionnelle, elle a dû renoncer à passer l’examen médical requis pour l’obtention de son permis.

LK with grandma_edited

C’est en constatant ce genre de choses que je me suis décidé à agir pour apporter mon aide aux personnes qui ont la SP. Avec des membres de ma famille et des amis, j’ai finalement mis sur pied une équipe que nous avons baptisée « MyButts-Eh-King ». À ma connaissance, je suis le plus jeune chef d’équipe du Vélotour SP! Tout de suite après l’inscription de notre groupe, j’ai commencé à collecter des fonds en faisant du porte-à-porte dans les rues de Coronach, petite ville de la Saskatchewan où j’habite. En voyant tout l’argent que j’avais recueilli durant les premières semaines, je me suis rendu compte que je pouvais en amasser beaucoup plus jusqu’au jour de l’événement. Et c’est ce que j’ai fait!

En voyant tout l’argent que j’avais recueilli durant les premières semaines, je me suis rendu compte que je pouvais en amasser beaucoup plus jusqu’au jour de l’événement.

Alors que je ne faisais que quelques sorties à vélo auparavant, le Vélotour SP m’a donné l’occasion de me mettre sérieusement au cyclisme. Avant ma première participation, je me suis exercé essentiellement sur mon vélo stationnaire et j’ai fait quelques randonnées sur de bonnes distances. Au cours des deux dernières années, j’ai amassé près de 20 000 $. Cette année, je me suis donné pour objectif de collecter 12 500 $. Mes coéquipiers et moi espérons recueillir ensemble 25 000 $. Le fait d’établir des objectifs de collecte de fonds élevés est très important pour moi, car je sais que l’argent ainsi recueilli aidera des personnes comme ma grand-mère et ma cousine.

2016 MYBUTTS-EH-KING

Ayant réussi à amasser une somme d’argent importante au profit des personnes touchées par la SP l’an passé, j’ai pu participer cette année au Tour des champions avec mes parents. Organisé aux États-Unis, cet événement offre aux champions de la commandite du Vélotour SP l’occasion de célébrer le succès de leur campagne de collecte de fonds et de former une équipe de cyclistes représentant le Canada!

Cette année, les participants au Tour des champions ont pédalé de Houston à Austin, au Texas. En plus de parcourir 185 kilomètres au cours des deux jours de l’événement, j’ai vécu une expérience formidable! J’ai rencontré des tas de gens extraordinaires, qui s’impliquaient autant que moi, et je me suis fait de nombreux amis. D’après moi, les échanges entre les participants constituent la partie la plus intéressante de n’importe quel événement du Vélotour SP!

C’est en franchissant les derniers kilomètres du Tour des champions, durant la deuxième journée, que j’ai vécu l’un des moments de l’événement qui m’ont le plus marqué. Le long des rues, à Austin, se trouvaient des milliers de gens qui nous encourageaient. Et c’est au son de leurs applaudissements que mes parents et moi avons franchi la ligne d’arrivée, aux côtés de la plupart des membres de l’équipe canadienne. L’atmosphère qui régnait à la fin de l’événement est quelque chose que je ne suis pas près d’oublier.

2017 Tour of Champions Finish Line

Il est très important que des gens s’impliquent à l’occasion d’événements comme le Vélotour SP. En plus de forger le caractère, le fait de participer à un tel rassemblement contribue à changer le cours des choses. Aux jeunes de mon âge qui envisagent de faire comme moi, je peux dire que c’est une expérience géniale. Je n’avais que 12 ans lorsque je me suis lancé dans cette aventure, et je suis plus déterminé que jamais à atteindre mes objectifs de collecte de fonds pour qu’un jour nous trouvions un remède contre la SP, lequel permettra à des gens comme ma grand-mère et ma cousine d’être de nouveau maîtres de leur vie.

Lucas est un jeune participant au Vélotour SP qui vit en Saskatchewan et dont l’implication est une véritable source d’inspiration. Âgé de 14 ans, il pratique assidûment le cyclisme et le basketball. Son titre de champion de la commandite du Vélotour SP démontre qu’il n’y a pas d’âge pour passer à l’action afin de changer le cours des choses au profit des Canadiens atteints de SP. Relevez le défi du Vélotour SP et venez pédaler aujourd’hui aux côtés de gens comme Lucas! Rendez-vous à velotoursp.ca pour vous joindre à une équipe ou soutenir un cycliste en faisant un don.

The following two tabs change content below.

Blogueuse invitée

Derniers articles parBlogueuse invitée (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un astérisque (*).