L’avancement de la recherche en SP au Canada grâce aux dons de fin d’année

par Yves Savoie

Les Canadiens sont reconnus à l’échelle internationale pour leur bienveillance, leur compassion et leur générosité. Selon Imagine Canada, environ 60 pour 100 des Canadiens d’âge adulte feront don de 5 milliards de dollars pour appuyer des œuvres de bienfaisance durant le temps des fêtes. Aujourd’hui, #mardijedonne marque le temps de l’année où les Canadiens, malgré un emploi du temps particulièrement chargé, commencent à envisager la façon dont ils contribueront au renforcement de leur collectivité et aideront autrui.

photo-1445098516063-9b0b2e4206e9

Déterminer l’organisme caritatif auquel on fera un don en fin d’année revient parfois à choisir une cause parmi de nombreuses autres tout aussi importantes d’un point de vue personnel. L’ampleur des dons effectués par les Canadiens reflète à quel point ces derniers ont à cœur de s’engager à améliorer le quotidien des gens et à contribuer aux multiples avancées qui mèneront à la disparition de nombreuses maladies, dont la sclérose en plaques.

Cette année, nous demandons aux gens de notre pays d’investir dans l’éradication d’une maladie typiquement de chez eux. En effet, le Canada présente le plus fort taux de SP du monde. Toutefois, outre la bienveillance qui les distingue, les Canadiens ont la réputation de mener certains des travaux de recherche en SP les plus prometteurs à l’échelle internationale. Grâce à la poursuite d’études coopératives axées sur les cellules souches, la et les éventuels déclencheurs de la SP, les investissements réalisés dans la recherche sur la SP s’avèrent plus déterminants que jamais.

Nous sommes fiers des connaissances qui ont été acquises en lien avec la SP et qui permettent aux chercheurs canadiens de continuer sur leur lancée en poursuivant de manière assidue leurs investigations sur cette maladie. En 2015, nous avons pu assister à la mise sur pied du premier essai clinique canadien portant sur le potentiel des cellules souches mésenchymateuses dans le traitement de la SP, à l’amélioration de la compréhension des liens entre l’exercice et la gravité de la SP pédiatrique ainsi qu’à la consolidation de l’hypothèse d’un lien entre un faible taux de vitamine D et le risque de SP. Vos contributions financières — dont une portion considérable nous a été remise à l’occasion des fêtes au cours des années passées — sont essentielles à la réalisation de tels progrès.

Alors que l’année s’achève, je vous invite à profiter d’une offre exceptionnelle : si vous faites un don à la Société de la SP d’ici au 31 décembre 2015, votre contribution sera doublée, et ce, jusqu’à concurrence de 50 000 $. La portée de votre généreux soutien sera ainsi multipliée par deux durant le temps des fêtes.

Merci pour tout ce que vous avez accompli en 2015 afin de contribuer à la lutte menée contre la SP. Nous nous réjouissons à la perspective d’accroître l’impact de nos efforts sur la qualité de vie des personnes touchées par cette affection.

 

Catégories Collecte de fonds
Yves Savoie

Président et chef de la direction depuis février 2007. Administrateur de la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP. Ardent défenseur de l’intégration des personnes handicapées dans notre collectivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *